EXTRAIT, PAGE 99

Orages d'acier / Junger

Orages d’acier (1920)

« Le plus beau livre de guerre que j’ai jamais lu » – André Gide

(…) D’abord, tout son repas s’était trouvé fichu et, pour comble de malheur, il avait subi une première dégringolade des plus brutales le long de l’escalier. Il arrivait tout juste de l’arrière et ne s’était pas encore habitué aux rudesses de notre ton.

Après cet intermède, je me rendis dans ma cagna, mais, aujourd’hui encore, je ne devais pas trouver le sommeil réparateur. Dès le petit jour, notre abri fut arrosé de mines, à des intervalles de plus en plus brefs. Vers midi, j’en eus par-dessus la tête. Je mis en batterie avec quelques hommes notre lance-mines Lang et ouvris le feu sur la tranchée adverse – réponse bien faiblarde, il faut l’avouer, aux projectiles lourds dont on nous ratissait. Nous étions occupés, en sueur, sur l’argile d’un petit repli de terrain, recuite par le soleil de juin, à expédier de l’autre côté mine sur mine. Comme les anglais ne semblaient pas sensibles à cette protestation, je me rendis avec Wetje au téléphone, par lequel après réflexion, nous fîmes passer le S.O.S suivant : « Hélène nous crache dans la tranchée, rien que des gros noirs ; il nous faudrait des pommes de terre, des grosses et des petites. » C’était un jargon que nous avions coutume d’employer quand il y avait danger que l’ennemi eût branché une table d’écoute sur notre ligne ; nous reçumes bientôt la réponse consolante du lieutenant Deichmann : le gros brigadier à la moustache conquérante allait arriver en ligne avec quelques gamins. Juste après, notre première mine de cent kilos s’abattit dans un fracas de tonnerre sur la tranchée adverse, suivie de quelques salves d’artillerie de campagne, si bien que nous eûmes la paix le restant du jour.

Mais le lendemain, vers midi, la danse reprit (…)

Advertisements

À propos de NE

Blogueuse depuis 2006 - Parisienne et tête chercheuse - Aficionado du 2.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s